المنتدى الدكالي
تسجل معنا

مساحة للحوار بين أبناء دكالة


أهلا وسهلا بك زائرنا الكريم, أنت لم تقم بتسجيل الدخول بعد! يشرفنا أن تقوم بالدخول أو التسجيل إذا رغبت بالمشاركة في المنتدى

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل  رسالة [صفحة 1 من اصل 1]

1 LE DERNIER DAWR في الخميس يونيو 30, 2011 10:27 am

mostafa


عضو فعال
عضو فعال
Depuis des siècles, les Aounates avaient leur dawr.L'été venant les ouleds Si bouhia des Aounates partaient en pélerinage à Sidi Smain où l'un de leurs ancêtres est enterré.A la manière des ghajars(tziganes), ils allaient de douar en douar avec leurs magnifiques chevaux arabes, accompagnés de musiciens de talent apportant bonheur et joie à leurs hotes.Mon douar était la dernière halte avant Sidi Smain.Je me rappelle de l'effeverscence de notre douar avant leur arrivée.Tout devait être parfait pour les recevoir dignement et c'était à qui avait la plus copieuse gas3a décorée de bonbons, de raisins secs, d'oeufs et d'autres fantaisies.Bien sur à l'occasion, nos tolbas récitaient le saint coran et c'était des moments de recueillement et de prières.Aprés, la fantasiaa de l'aprés midi place à la pop-music: des aitates mémorables des hasbates comme on n'entend plus.Le matin on les accompagnaient sur un ou deux kilomètres leur souhaitant un bon voyage,leur témoingnant de notre gratitude de nous avoir honorés et leur donnant rendez-vous pour l'année prochaine.Il en fût ainsi pendant des siècles.Puis,arrive le drame.C'était en 1973 ou peut-être en 1974 un petit garçon tomba dans un puit.
Et ce fût donc le dernier dawr.Il laissa un vide terrible, la tristesse et la nostalgie

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة  رسالة [صفحة 1 من اصل 1]

صلاحيات هذا المنتدى:
لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى