المنتدى الدكالي
تسجل معنا

مساحة للحوار بين أبناء دكالة


أهلا وسهلا بك زائرنا الكريم, أنت لم تقم بتسجيل الدخول بعد! يشرفنا أن تقوم بالدخول أو التسجيل إذا رغبت بالمشاركة في المنتدى

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل  رسالة [صفحة 1 من اصل 1]

1 Said Bennani : Le chanteur jdidi est de retour في الإثنين أبريل 09, 2012 10:14 pm

admin

avatar
Admin
Admin
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
Il avait tout pour plaire et pour réaliser une belle carrière : le talent, la passion et… une belle gueule.

Lauréat de l’émission Maouahib (1978) du regretté Abdenbi El Jirari, Said Bennani semblait bien parti pour une place parmi le gotha de la chanson marocaine, voire arabe.

Et c’est le plus naturellement du monde, qu’en 1985 il a été invité au Premier Festival de la Chanson Contemporaine Marocaine à Mohammedia. Un festival qui avait connu un énorme succès et auquel 23 chanteuses et chanteurs marocains, avaient pris part : Rafiâ Ghilane ( Zine El Kalma), Fatiha Ahmed (Ch’koune Ana), Aicha El Alaoui (Manaâtikch Kalbi), Abdelouahab Doukkali (Kane Ya Makane), Leila Ali (Laoula El Hobb), Fouzia Safae (Farkatna Liyyam), Saber Mohamed (Aoual Marra),Ammour M’Barek (Gennevilliers), El Horr Abdelali (Dounia), Lemfadel Al Adraoui (Sahbi Alli Kane), Bachir Abdou ( Ila Man H’oua), Ghita Ben Abdeslam (Ma Bka Li Alach N’Khaf), Houda Ramz ( Älli Ya Kalbi), Mahmoud El Idrissi (Hada Jahdi Alik), El Oualid Mimoune (Taj Ataym-Amazigh), Nezha Achaâbaoui (Hobb oua Ikhlass), Chaki El Assimi ( Daîni Anam), Malika Aouiouich (Assakia), Said Bennani (Bahr Al Jamal), Mohamed Said (Maktab Li Ghiri), Abdou El Ouaâd ( Assadma), Awatef Rochdi (Najma) et Soumeya Kaysar (La Tadaâni).

Le 1er prix est revenu à Abdelouahab Addoukkali (un autre doukkali dont la maman était de l’Aounat) avec la chanson « Kane ya makane ». Le très jeune Said Bennani qui avait pris part avec « Bahr Al Jamal » (parolier : Said Tachfini, compositeur : Ahmed Awatef) avait laissé une excellente impression.

Rien ne semblait plus en mesure d’arrêter la carrière de Said. Ce dernier enregistre coup sur coup « Rhalabto Kalbi », « Akbala Al aido woroudane », « Allah âliha âchia » …et soudain, c’est le silence radio. Plus rien ne se passe.

Que s’est-il réellement passé pour qu’une carrière qui semblait aller comme sur des roulettes, coince soudainement et sans préavis ?
Absolument rien… et beaucoup à la fois !

Said Bennani qui s’est fait remarqué, alors qu’il poursuivait une formation à Casablanca, regagna El Jadida pour raison professionnelle. Un changement mineur à ses yeux et sans aucun rapport avec sa carrière de chanteur. Un simple détail, croyait-il.

En réalité, il venait de se faire Harakiri, artistiquement parlant. Il venait de rompre ses contacts avec des gens qui comptaient pour lui et qui avaient les moyens de l’encadrer et de le propulser sur les plus hautes marches de la chanson marocaine.

Mais Said qui n’avait rien vu venir, découvre trop tard qu’à la place des roulettes qui faisaient glisser aisément sa carrière vers les sommets, il y a aujourd’hui des…boulons. Rien ne bouge plus. Terminus…tout le monde descend.

« Je me rappelle que tout de suite après le festival, Si Ahmed Al Bidaoui voulais que je réenregistre une de ses chansons : "koulli mane sadda wa khana", malheureusement Si Ahmed s’est éteint avant la réalisation de ce vœu.

Je n’oublierai jamais l’aide et les facilités qui m’ont été données par Si Smail Ahmed lorsqu’il était à la tête du département de la musique à la RTM. A l’époque mon travail ne ma laissait pas beaucoup de temps libre. Et Si Smail m’a dit à l’époque des paroles que je n’oublierai jamais : « fiston, les portes de la RTM te sont ouvertes à tous moments du jour comme de nuit. Viens répéter quand tu veux ». Mais j'étais instable. Et je n’arrivais pas à comprendre non plus que des chances pareilles ne se représenteraient pas éternellement. »

Mais tout ceci c’était du passé. Aujourd’hui le jeunot a muri. Les erreurs du passé il en a tiré des leçons. Sa passion de la musique n’a pas bougé d’un iota. Sa voix est toujours aussi belle que par le passé. Et Said travaille aujourd’hui d’arrache-pied pour la réussite de son come-back.

Au-delà de Said, notre Royaume doit veiller à ce qu’un tel gâchis des ses jeunes Talents, ne se reproduise plus dans l’avenir…Et là nous ne parlons pas que de la chanson…


_________________
دكالة يا دكالة ---- ما يدريوها مداري
خوفي عليك يا دكالة ---من حكام الدراري
http://doukala.ba7r.org

2 رد: Said Bennani : Le chanteur jdidi est de retour في الأربعاء أبريل 18, 2012 2:15 am

mostafa


عضو فعال
عضو فعال
أخي المشرف ، ليست فقط أم عبد الوهاب التي هي دكالية من العونات ،بل كذلك أبوه دكالي من العونات.وإسمه الحقيقي هو : الــعونــي بــو ڨَـــــرْن. أما إسم عبد الوهاب الدكالي فهو الإسم مستعار لأغراض فنيـة فقط.
فمهما كـان الحال فهو فنـان عظــيم يفتخــر بـه كل المـغاربة.ولما يزور بعض الدول الـعربية لا تجد تذكرة للبـيع الكل مبيوع.
تحية دكالية طيبة

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة  رسالة [صفحة 1 من اصل 1]

صلاحيات هذا المنتدى:
لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى