المنتدى الدكالي
تسجل معنا

مساحة للحوار بين أبناء دكالة


أهلا وسهلا بك زائرنا الكريم, أنت لم تقم بتسجيل الدخول بعد! يشرفنا أن تقوم بالدخول أو التسجيل إذا رغبت بالمشاركة في المنتدى

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل  رسالة [صفحة 1 من اصل 1]

1 Le Groupe OCP investira 15,5 milliards de dirhams d’ici 2015 في الإثنين يناير 25, 2010 4:19 am

nabil


عضو نشيط
عضو نشيط
L’OCP investira d’ici 2015 près de 15,5 milliards de dirhams pour préparer l’infrastructure JPH et étendre et réhabiliter les infrastructures portuaires.


Des investissements massifs permettront d’opérer une montée en puissance, graduelle, de la capacité d’extraction des phosphates à Khouribga pour porter le volume annuel de 18 à 30 millions de tonnes à l’horizon 2015. Le minerai est transporté via un pipeline qui relie directement le centre d’extraction aux unités de production d’acide phosphorique et d’engrais à Jorf Lasfar. Il s’agit d’un nouveau processus, et pas seulement un outil de transport, permettant d’alimenter la plate-forme Jorf Lasfar avec le phosphate le plus compétitif au monde, en optimisant l’utilisation des ressources hydriques et énergétiques. Dans le cadre de cette stratégie, le port de Casablanca sera entièrement libéré. La nouvelle base stratégique du Groupe OCP à Jorf Lasfar est nommée JPH : «Jorf Phosphate Hub». Il s’agit d’un véritable hub planétaire destiné aux investisseurs étrangers. Ils viendront produire sur place leurs produits phosphatés à des coûts très compétitifs. Le concept est basé sur une offre «Plug & Play» donnant accès à un pool de services mis en place par OCP : infrastructure industrielle, infrastructure portuaire adaptée, approvisionnement en matières premières et utilités, accès à une main d'œuvre qualifiée, gestion raisonnée des rejets, et surtout un accès à une roche durable à un prix compétitif. Afin de choisir le partenaire adéquat et dégager la meilleure valeur du minerai marocain, le Groupe OCP a lancé un processus de sélection des investisseurs étrangers. Sur les 22 opérateurs mondiaux consultés dans ce cadre, 16 ont déjà manifesté un intérêt certain pour l’offre JPH. Des investissements directs qui viendront s’ajouter aux multiples joint-ventures que le Groupe OCP a développé avec les indiens Tata et Birla (Imacid), le belge Prayon et l’allemand CFB (Emaphos), le pakistanais Fauji (PMP) et le brésilien Bunge (BMP, qui entrera en activité fin 2008 pour l’acide phosphorique et courant 2010 pour les engrais). L’OCP investira, d’ici 2015, près de 15,5 milliards de dirhams pour préparer l’infrastructure JPH et étendre et réhabiliter les infrastructures portuaires, qui seront dimensionnées pour un trafic cinq fois plus important que le trafic actuel. A terme, JPH offrira quelque 600 emplois permanents. L’investissement étranger atteindra 25 milliards de dirhams pour cinq unités à l’horizon 2015. Chaque unité (acide et engrais) offrira 240 emplois directs.
Dans le cadre de cette floraison de projets industriels à Jorf Lasfar, le Groupe OCP s’est imposé une gestion responsable et rigoureuse des équilibres environnementaux de la région. Il a fait le choix de les inscrire dans une démarche intégrée, respectant les normes environnementales internationales les plus strictes ainsi que les normes de la Banque mondiale. Le Groupe OCP a pour ambition d’inscrire ces projets dans le cadre du protocole de Kyoto. Les innovations concernent la production d’une énergie propre, par la récupération de la vapeur des unités de production d’acide sulfurique, qui couvrira la totalité des besoins énergétiques de la plate-forme, alimentera l’unité de dessalement d’eau de mer et dégagera un surplus à injecter dans le réseau national.

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة  رسالة [صفحة 1 من اصل 1]

صلاحيات هذا المنتدى:
لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى